La compagnie Pull-Over,

Compagnie de Théâtre | Spectacle vivant

Une rencontre d’acteurs du cours Florent

La compagnie « Pull over » est née de la rencontre de jeunes acteurs du cours Florent.

« Pull over, c’était le titre de notre première pièce ; nous avons décidé de conserver ce nom » explique Marylou Rieucau.

Découvrez les origines de la compagnie Pull-Over

Actualités

Transfigurer les valeurs de l’Olympisme en France en vue des JO 2024 ; à vos marques prêts Paris ! Le 22 juin dernier, 1000 élèves parisiens ont présenté un spectacle sur l’histoire et les valeurs de l’Olympisme d...
Lire cette actu
Initié par la Ligue de l’Enseignement Fédération de Paris, deux compagnies se sont rencontrées : la Compagnie Ivoire Marionnettes et la Compagnie Pull-Over s’associent pour ne créer qu’un spectacle, autour d’une t...
Lire cette actu
Représentations à l’espace Darwin de Bordeaux et Paris. Avec la Compagnie Pull-Over, Aurélie Barrin, Alix Blumberg Dit Fleurmont, Elise Fourneau et Nicolas Le Bricquir. Dans les bureaux d’une association culturelle, l’ambiance est ag...
Lire cette actu

Spectacle vivant

Programmes culturels et animations autour du Théâtre et du spectacle vivant

La Compagnie Pull-Over collabore avec les entreprises, les Théâtres régionaux et nationaux, les écoles élémentaires et collèges, dans le cadre de spectacles, de mises en scène et d'animations contemporaines, novatrices, et interpersonnelles.

Évènements Entreprises
Live and die together : Une mise en perspective spatialisée du monde du travail, où, dans vos propres bureaux (ou open space) vous pourrez assister à une fiction fondée sur les relations humaines dans une entreprise, avec en trame de fond, un conflit civil armé d'ampleur nationale.
Théâtres nationaux
La compagnie Pull-Over est mobile et s’inscrit dans une démarche itinérante en France et à l’étranger. Forte de son succès et avec des tournées déjà réalisées en province et en Afrique, elle souhaite organiser des représentations à plus grande échelle sur le territoire français.
Écoles primaires et Collèges
La compagnie Pull-Over véhicule des valeurs fortes, tant sur le plan de l’éducation populaire, que sur le plan humain. Fortement centrée sur une activité de compléments pédagogiques, l’équipe met en place des contenus d'animations originaux, contextuels et temporels.

La Troupe

de A – Z…

Aurélie Barrin

Aurélie Barrin

Aurélie intègre les Cours Florent en 2009 et y suit un cursus de 4 ans Elle découvre la pratique théorique de la mise en scène en 2011 et monte en juin 2012, dans le cadre des travaux de fin d’études, « Il n’y aurait peut-être pas eu de Lolita« , création librement adaptée du roman de Nabokov, Lolita. Elle (dé)monte « On ne badine pas avec l’amour » en 2013. En juin 2014, elle co-met en scène Pull_Over, de Marylou Rieucau.

En septembre 2014, dans le cadre du 2ème Festival OVNI, Aurélie Barrin dirige « On ne badine toujours pas avec l’amour ou La préparation champêtre de mes funérailles« , création collective autour du texte de Musset.
Elle joue dans « La nuit la vie est moins pire » de Benjamin Prioul (mise en scène de Sophie Mourousi, Théâtre de l’Etoile du Nord), « Mon vacarme fut silencieux » de Manon Chircen (mise en scène de Manon Chircen, Théâtre de l’Etoile du Nord) et « Notre Tartuffe » (mise en scène de Vincent Brunol, rôle de Dorine, Théâtre de l’Etoile du Nord et Théâtre de la Loge).

En 2017 elle met en scène une création collective « M » au Théâtre de la Loge.

Alix Blumberg dit Fleurmont

Alix Blumberg dit Fleurmont

Après une formation de danse classique au Conservatoire Régional de Bordeaux, Alix entre aux Cours Florent en 2011.

En 2013, elle joue dans Lettres Mortes, création de Stéphanie Aflalo au Théâtre de la Loge. Puis, elle intégrera la Cie Les corps Vagabonds dans une création de Flavien Bellec Hamlet/Peut-être/ Ressucité.

En 2014, elle joue dans Le songe d’une nuit d’été mis en scène par Philippe Calvario au Théâtre de l’Odéon, dans le cadre du Colloque Shakespeare 450.
La même année, création de la Cie Pull-Over avec le spectacle Pull-Over mis en scène par Marylou Rieucau.

En 2015, Alix participera aux Talents Adami Cannes, où elle jouera dans « Ni vu ni connu » réalisé par Lyes Salem.

En 2016, elle participera à plusieurs lectures de scénarios mises en place par le CNC et l’Adami comme celui de « Maman(s)« , dirigée par Maïmouna Doucouré.
La même année, Alix jouera dans différentes créations de la Cie Pull-Over telles que « Live and die together » ou encore « Live together » jouée en Côte d’Ivoire aux côtés de la compagnie Ivoire Marionnettes.

En 2017, reprise du spectacle « Un Tartuffe » mis en scène par Vincent Brunol au théâtre de La Loge, ainsi que différents tournages pour des courts métrages, séries ou bien encore des clips.

 

Elise Fourneau

Elise Fourneau

Elise entre aux Cours Florent en 2010 dans la classe de Pauline Moulène. Elle suivra ensuite les enseignements de Bruno Blairet, Julie Recoing, Petronille de Saint Rapt et Grétel Delattre.

En 2013 Elise a joué dans Tambours dans la nuit de B.Brecht et dans Les Coloriés, une adaptation du roman d’Alexandre Jardin par Fannie Eloisa Lineros.
Elle fait sa première apparition au théâtre dans Les coloriés mis en scène par Fannie Lineros au théâtre des Béliers.

Elle jouera en 2014 dans « Las mujeres se detuvieron a mirar el aire y de la tierra rompieron las flores » création autour de la pièce « Les trois sœurs » d’Anton Tchekhov mis en scène par Liza Machover, primée par la suite aux festival des Automnales à Florent et jouée en juin 2015 au Théâtre national de la Colline dans le cadre du Festival Impatience.

En 2016 elle jouera dans « Les Fourberies de Scapin » mis en scène par Imad Assaf au Théâtre 12.
Elle interprètera le rôle de Jeanne dans « Heureux comme dans les bras d’une femme » long métrage réalisé par Aurélien Gabrielli.
Dans « Live and Die Together » écrit et mis en scène par Marylou Rieucau à L’espace Darwin de Bordeaux et au Théâtre de la Tour des Dames à Paris.
Elle jouera également dans « Dieu est mort pour nos péchés » création dirigée par Liza Machover, sélectionnée dans le cadre du festival Act&Fac au Théâtre de la Bastille en juillet 2016.
Et en aout 2016 elle jouera dans« Live Together » à partir d’une création collective écrite et dirigée par Marylou Rieucau et Soro Badrissa, qui réunit une compagnie française et une compagnie ivoirienne de marionnettes, pour un projet artistique commun autour du vivre ensemble et une tournée en côte d’Ivoire.

En mai 2017 elle jouera dans « les peintres au charbon » de Lee hall, mis en scène par Marc Delva au Théâtre 13.

 

Liza Machover

Liza Machover

Liza Machover, née de parents latino-américains, obtient une Licence de Lettres Modernes en 2010 à la Sorbonne Nouvelle. Elle suit sa formation d’actrice au Cours Florent.

En 2012, elle fonde, avec Flavien Bellec, la Compagnie Les Corps Vagabonds avec laquelle ils créent « Roméo et Juliette »
(2012) « Hamlet peut-être ressuscité »
(2013) « Œdipe* »
(2014). « Identités en création« , « laboratoire »
(2015), « Illumination »
(2017) Elle joue au théâtre sous la direction de Philippe Calvario, Olivier Tchang-Tchong Vincent Brunol, Nathalie Bensard et au cinéma pour Thomas Woschitz (Festival international du film de Toronto).

Elle met en scène « Las Mujeres. ».. sélectionné au Festival Impatience en 2015 au Théâtre National de La Colline, puis « Dieu est Mort pour nos péchés » au Théâtre de la Bastille, dans le cadre du Festival Acte&Fac, en Juillet 2016.

En parallèle, elle obtient un Master II d’Études Théâtrales et enseigne au Cours Florent jeunesse.

En 2018 elle reprendra « Dieu est mort pour nos péchés » à La Loge, jouera dans  « Gonzoo Pornodrame » mis en scène par Julien Moreau au TARMAC et travaillera sur sa prochaine création « Le spectacle de ma mère ».

Marylou Rieucau

Marylou Rieucau

Marylou Rieucau a 26 ans et originaire d’Albi. Depuis son enfance elle pratique la danse contemporaine et cultive une passion grandissante pour l’écriture.

À 18 ans elle vient vivre à Paris et entame une formation d’acteur aux Cours Florent. C’est dans cette école de renom qu’elle acquiert le jeu d’acteur, et s’intéresse tout particulièrement à la mise en scène et à la pédagogie. En fin de formation elle écrit et met en scène Pull-Over (qui a prit le nom de sa compagnie) et joue dans plusieurs petits Théâtres parisiens. En 2014 elle commence à enseigner au cours Florent Jeunesse. En 2015 elle joue dans Phobos, une création collective autour de la peur et d’écritures personnelles.

En mai 2017, elle écrit « Live and die together »  qu’elle mettra en scène et représentera à l’espace Darwin à Bordeaux, avec sa compagnie.

Dans le cadre d’un échange entre une compagnie française et une compagnie ivoirienne, elle a mis en scène une commande de la Ligue de l’enseignement sur la thématique vivre ensemble « Live together » représentée en Côte d’Ivoire durant l’été 2016.

En juin 2017 elle coordonne et met en scène « À vos marques, prêt, Paris » spectacle mettant en scène pas moins de 1000 élèves et sa compagnie de théâtre afin de célébrer l’Histoire des Jeux Olympiques.

Marylou travaille actuellement sur son premier court-métrage.

(suite…)

Flavien Bellec

Flavien Bellec

Flavien Bellec est né en 1991, à Lisieux en Normandie. En 2012, il rencontre Liza Machover avec laquelle il fonde la compagnie Les Corps Vagabonds.
Ils créent « Roméo et Juliette« , « Hamlet-peut-être-Ressuscité », « Oedipe* », « Identités en création » (laboratoire), « Las Mujeres » au Festival Impatience (2015), « Dieu est mort pour nos pêchés », I »llumination et Opéra Mouette ». En parallèle, Il joue dans les créations de Florian Pautasso, Manon Chircen, Aurélie Barrin, Antoine Lemaire, Étienne Blanc, Vincent BrunoI, et Marylou Rieucau.

Diplômé d’une Licence d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle et d’un Master professionnel mise en scène & dramaturgie à l’Université Paris Nanterre, il se forme auprès de David Lescot, Clément Poirée, Michel Cerda et Matthieu Bauer.

En 2017, il assiste à la mise en scène Laurent Bazin pour l’adaptation du roman d’Éric Reinhardt « L’amour et les forêts », en collaboration avec Isabelle Adjani et adapte, pour le Festival Summer of Loge # 8 l’acte 1 de « La Mouette » de Tchekhov en un opéra amateur.

Renaud Gallissian

Renaud Gallissian

Informations bientôt disponibles…

Nicolas Lebricquir

Nicolas Lebricquir

Nicolas Le Bricquir est né à Montpellier. Il rentre au conservatoire d’Arts dramatiques de Béziers en 2007 et y suit les cours de Céline Garcia.

En 2011 il travaille sur Montpellier avec deux compagnies (l’Ecorcobalisse et Cabomundo) avec lesquels ils jouent des spectacles dans la région languedocienne et à Avignon.
En 2013 il monte sur Paris et intègre le Cours Florent. Il y suit les cours de Gaëtan Vassart Suzanne Marrot, Grétel Delattre et Cyril Anrep.
En 2015 il joue dans « Ces trous de Lumière loin loin dans la ville » mis en scène par Romain Sanchez et « M » mis en scène par Jeremy Lewin.
En septembre de la même année, il intègre le conservatoire Darius Milhaud dans le 14eme arrondissement où il suit les cours de Félix Pruvost et Nathalie Bécu.

En mai et septembre 2015  il interprète Le Big Boss dans « Live and Die Together » écrit et mis en scène par Marylou Rieucau.

En septembre 2017 il intègre le cursus professionnel des Studios d’Asnières.

 

 

Edouard Penaud

Edouard Penaud

Informations bientôt disponibles…

Réalisations

Projets réalisés par la compagnie Pull-Over

  • Tout voir
  • À vos marques, prêts, Paris
  • Live and die together
  • vivre ensemble
À vos marques, prêts, Paris !

À vos marques, prêts, Paris !

« À vos marques, prêts, Paris ! » Spectacle sur l’histoire et les valeurs de l’Olympisme Jeudi 22 juin 2017, 13h45, à la Halle des Sports Georges - Carpentier (13è) Dans le c
Detail
Live and die together

Live and die together

LIVE AND DIE TOGETHER est une pièce de théâtre en un seul acte ! Dans les bureaux d’une association culturelle, l’ambiance est agitée. Il faut dire que tout n’est pas aussi calme q
Detail
Vivre ensemble – Ligue de l’enseignement de Paris – Côte d’Ivoire

Vivre ensemble – Ligue de l’enseignement de Paris – Côte d’Ivoire

Vivre ensemble Maintes fois présenté comme un véritable enjeu social et mondial, le « Vivre ensemble » demeure cependant, un concept flou, sans contenu précis, ni propositions con
Detail